Frais de port

Trop chers !

Mince, il y a des frais de port !

Pfff, c’est pénible.

Les frais de port sont une mauvaise surprise quand l’on commande en ligne. Mais qu’est-ce qu’ils cachent ?

A quoi servent les frais de port ?

Sur Ant Editions, les frais de port servent tout simplement à vous livrer dans les meilleures conditions possibles vos commandes.

Le prix unique du livre et notre volonté de proposer des ouvrages à un prix accessible ne permettent pas de « cacher » les frais de port dans le prix du produit. Notre marge est également insuffisante pour pouvoir les offrir (nous vendrions à perte).

A quoi correspondent les frais de port ?

Les frais de port ne comprennent pas uniquement le simple prix de l’affranchissement (qui est déjà assez élevé). Mais rien ne vaut une explication plus détaillée.

Pour l’envoi d’une BD, avec le conditionnement, les tarifs postaux 2019 dépassent les 5,60€, soit plus de la moitié du prix de l’album ! Nous pourrions éventuellement ne pas choisir le tarif lettre suivie, opter pour un conditionnement plus léger mais cela voudrait dire aussi qu’il y aurait beaucoup plus de pertes et aucune traçabilité pour vous et un risque assez élevé de recevoir un album en mauvais état.

Ensuite, il faut ajouter le prix des marchandises de conditionnement. Le carton choisi est épais et costaud, ce qui permet de protéger au maximum votre commande. Mais cette qualité à un prix (d’autant plus que l’on sécurise l’envoi en veillant à fermer convenablement l’emballage), sans compter le coût des étiquettes, de l’impression,… Difficile de quantifier à l’unité et de donner un chiffre précis, on part uniquement sur une estimation entre 1 et 2€.

A cela, il faut ajouter les taxes. Et oui, il y a une TVA qui s’applique dessus ! En France, soit on paye une TVA si on applique une base forfaitaire, soit on n’en paye pas si on facture uniquement le coût d’affranchissement (mais il faudra quand même répercuter ailleurs le prix des fournitures). Il est finalement plus économique pour le client et plus simple pour nous de passer par cette formule forfaitaire.

Et c’est tout ? Non, ça serait trop simple. Il faut ensuite aller déposer tout cela à la Poste. Parfois à pied, parfois en voiture (selon la distance et la quantité).

Si l’on met tout bout à bout, on se rend même compte que le temps passé n’est même pas répercuté dans le prix final. Disons que c’est un cadeau de la maison.

Bien évidemment, cela ne s’applique qu’aux envois en France métropolitaine. Selon les destinations, les tarifs peuvent évoluer. N’hésitez pas à nous contacter au préalable avant de commander, on pourra ajuster le prix au mieux.

Comment ne pas payer les frais de port ?

La solution idéale serait d’avoir nos ouvrages dans toutes les librairies de France et de Navarre… On y travaille mais c’est long et souvent sans résultat. Si votre libraire est sympa, conseillez-lui de nous commander quelques titres. Le fait d’en envoyer plusieurs permet de considérablement réduire le coût de l’expédition.

Si vous connaissez aussi d’autres personnes intéressées par les ouvrages, essayez de grouper la commande (quitte à nous contacter en amont).

De temps en temps, nous essayons aussi d’être sur des salons (sous réserve d’invitations et de disponibilités).

Et si, par hasard, vous n’êtes pas très loin de la région de Valence, dans la Drôme, on peut même vous donner le livre en direct.

(Si jamais vous connaissez bien un ou une ministre de la Culture ou le patron de la Poste, parlez lui des coûts prohibitifs)

2

Ant Editions

2 commentaires

  1. Michèle Crogiez

    Bonsoir à qui lira,
    Avant que je n’oublie : il existe en France, pour les envois à l’étranger (et ceux-là seuls…), un tarif appelé « livres et brochures ». La poste n’en fait pas réclame mais il existe ; c’est sans garantie de délai d’acheminement mais c’est beaucoup moins cher.
    A bon entendeur !
    Et merci pour vos efforts écologiques et littéraires et politiques d’éditeur.

    1. Ant Editions

      Bonjour,
      En effet, ce tarif est très peu connu et il nous est arrivé de l’utiliser.
      Il a néanmoins plusieurs soucis : aucun suivi, très lent, aucun retour (en théorie). Selon les destinations (et la valeur de l’envoi), il peut être bien mais son absence de garantie pose problème (risque de perte assez important).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *