Il y a du monde qui ait passé l’arme à gauche dans l’histoire de l’humanité (les statistiques ne trompent pas : 100% des hommes préhistoriques, de l’Antiquité, du Moyen-Age, de la Renaissance et même des siècles derniers, sont morts). Dans toute cette foule, il y en a quelques uns qui ont connu un décès sortant de l’ordinaire et, parmi eux, des gens suffisamment connus pour que cette information arrive juste à notre époque. Mais, dans ce cas, pourquoi tel ou tel personnage est retenu au profit d’un autre ?

Commençons par le commencement. Au départ, il a fallu chercher une liste de morts insolites. C’est l’étape plutôt facile, la curiosité morbide de notre espèce fait que ce sujet a été plusieurs fois traités et Internet met à disposition de nombreuses listes dans ce sens.

À partir de là, le gros du travail commence.  D’abord, du tri, selon plusieurs critères : chercher les morts les plus insolites, couvrir différentes périodes et différents lieux, équilibrer entre les personnages connus et moins connus (l’intérêt aussi de l’ouvrage est de vous faire connaître d’autres personnages, ignorés de nos livres d’Histoire).

C’est tout ? Que nenni ! Une fois cette première sélection effectuée, il est indispensable de creuser (sans mauvais jeu de mots) sur chacun des personnages et d’ajuster la sélection si nécessaire. L’information est-t’elle fiable ? Il faut croiser les sources.

Le personnage est-il finalement si intéressant ? Même si nous avons peu d’information sur lui, nous permet-il d’aborder son contexte historique ?

Est-il finalement possible de le mettre en scène ? Et oui, certains personnages ont été abandonnés car il était vraiment difficile de parler d’eux sans faire de redite avec de précédentes anecdotes.

Une fois que tout cela a été fait, une liste définitive de personnages a été établie. Un dernier contrôle pour s’assurer que les objectifs de départ sont respectés (équilibre entre connus et moins connus, différentes époques, différents lieux,…). Et vogue la galère !

Anton

Ant Editions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *